Sensibiliser les pouvoirs publics et la population générale à une meilleure connaissance des maladies neurologiques, à leurs moyens de prévention, à l’impact négatif de leur stigmatisation, et à l’importance social et économique de la prise en charge du handicap neurologique.