Programme ARPAC
( Accompagnement Réeducation et Prévention des AVC au Cameroun )

Généralités sur les AVC.

L’Accident vasculaire cérébral (AVC) est l’ensemble des signes neurologiques en rapport avec un dysfonctionnement brutal de la vascularisation du cerveau. Il en existe deux types principaux: L’AVC ischémique en rapport avec l’obstruction d’une artère cérébrale et d’AVC hémorragique en rapport avec la rupture d’une artère cérébrale. Leur prévention implique la prise en charge des facteurs de risque que sont : l’hypertension artérielle ,le diabète les maladies cardiovasculaires, la surcharge pondérale, le tabac, l’alcool etc..
Les AVC constituent la 1ere cause de handicap acquis chez l’adulte.En effet, les dommages causés au système nerveux peuvent entrainer un certain nombre de handicaps Parmi lesquels on peut citer : le dysfonctionnement moteur résultant d’une parésie, des troubles du tonus musculaire et une incoordination ; un dysfonctionnement cognitif englobant les troubles de la pensée, de la mémoire et de la communication ; un dysfonctionnement visuo-perceptuel qui affecte la capacité à reconnaitre des objets et l’orientation spatiale ,troubles vésico-sphinctériens ,de la déglutition etc….

Le poids des AVC au Cameroun

Quelques données nous renseignent sur le poids des AVC dans la société. Ainsi, Dans une étude menée pendant 3 ans a l´hôpital général de Douala, Mapoure et col. avaient noté un taux moyen de mortalité de 26.8% .Kuate et Col. dans une étude menée a l´hôpital Laquintinie de Douala relèvent un cout moyen d´hospitalisation de 621.795 fcfa(948 euro) ce qui représente 17 fois le salaire minimum au Cameroun. Par ailleurs, la majeure partie de ce poids financier est consacrée a la prise en charge du handicap post AVC par la rééducation fonctionnelle qui constitue environ 48% du coût global de la prise en charge après un AVC.

Objectif du programme ARPAC

Objectifs général :
Améliorer le pronostic aussi bien fonctionnel que vital des patients victimes d’ AVC durant leur parcours de soins de l’hospitalisation jusqu’au retour à domicile
Objectifs spécifiques:
1- Sensibiliser les populations et les pouvoirs publics sur le poids social et économique des complications post AVC

2- Aider les structures hospitalières à mettre en place des filières AVC incluant des protocoles de prévention et de prise en charge du handicap et des complications post AVC.

3-Accompagner et former les aidants familiaux dans la préparation du retour à domicile et au vécu quotidien avec les patients victimes d’AVC